Flash-Info

TPI de Mafanco : Un jeune sollicite la « clémence » du tribunal dans une affaire de drogue

Chanvre indien

C’est aux environs de 15heures que les débats ont commencé hier Jeudi 11 Janvier 2018 dans le procès ministère public contre un certain Sékou Sylla poursuivi pour vol et consommation de chanvre indien.

Se disant apprenti chauffeur et âgé de 27 ans, le prévenu a reconnu le délit de détention et consommation de chanvre indien, mais a nié en bloc le vol.

Dans ses explications, il a déclaré avoir été arrêté par deux jeunes gendarmes au moment qu’il se rendait au bord de la mer au niveau de Gbessia port1.

« C’est aux environs de 14heures, j’ai été interpellé par deux jeunes gendarmes à Gbessia. Lorsqu’ils m’ont fouillé, ils ont retrouvé quatre   boules de chanvres indiens sur moi.  C’est un grand qui m’a donné cette drogue », a-t-il expliqué.

Avant de dire : « J’ai été conduit dans un commissariat de la place. Sur les lieux, j’ai reconnu la détention du chanvre indien pour ma propre  consommation. C’est au commissariat ils m’ont reproché le vol d’un téléphone portable. Je ne suis pas voleur et je connais aucune affaire de vol de téléphone ».

Convaincu de la culpabilité du prévenu, le procureur a demandé le tribunal de condamner le jeune Sékou Sylla. : « Le prévenu a été prit avec  une quantité de chanvre indien. Au de-là de la consommation, même le fait d’obtenir la drogue est une infraction punie par le code pénal guinéen ».

Avant de demander au tribunal de retenir le prévenu dans les liens de la prévention.

« Je vous prie de le condamner à douze mois de prison ferme », a requis l’empereur des poursuites.

Pour sa propre défense, le prévenu a sollicité la clémence du tribunal.

C’est sur ces mots que le tribunal a renvoyé l’affaire à huitaine pour rendre sa décision.

Daouda Yansané

664 44 23 43

Facebook Comments

76total visits.

Leave a Response

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*