Flash-Info

Justice : Deux ans d’emprisonnement requis contre un présumé coupable d’offense au Chef de l’Etat Guinéen

Symbole de la Justice

Le procès du nommé Ibrahima Sory Camara a repris le mardi 03 avril devant le tribunal de première instance Mafanco délocalisé au tribunal de première instance de Kaloum pour des raisons de sécurité.

Au terme des débats, le procureur de la République près le tribunal de première instance de Mafanco, Aly Touré a demandé au tribunal présidé par Djénabou Barry de condamner le prévenu à deux (2) ans de prison ferme, assortie d’une amende de deux (2) millions GNF.

De leurs côtés, les avocats de la défense ont insisté sur l’innocence de leur client. Ils ont dénoncé un procès politique contre un militant de l’opposition. Avant de demander sa relaxe pure et simple.

Après avoir entendu les différentes parties, la présidente du  tribunal a mis l’affaire en délibéré pour décision être rendue le lundi 09 avril.

En attendant Ibrahima Sory Camara poursuivi  pour des faits de « délits d’injures, d’outrages et de diffamations envers le chef de l’Etat, faits prévus et punis par les articles 363- 364- 658- 659 du Code pénal va poursuivre son séjour à la Maison Centrale.

 

Daouda Yansané

 

Facebook Comments

104total visits.

Leave a Response

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*