Flash-Info

Guinée : le WANEP s’active dans la recherche de la paix et la cohésion sociale

Promouvoir la paix et la cohésion sociale en République de Guinée tel est l’objectif que se fixe le réseau ouest africain pour l’éducation de la paix (Wanep Guinée).  Pour relever ce défi, l’ONG a initié des séries d’actions pour unir les Guinéens.  Ce  Samedi 14 avril, elle a initié un événement culturel dans la maison des jeunes de Gbessia port1  (dans la Commune de Matoto).

Cet  un événement culturel  a  réuni les quatre(4) groupes culturels  à savoir: les troupes des  ambassadeurs des handicapés de Guinée, les troupes culturelles  ombres de Guinée,  la compagnie culturelle  SICAG de Yimbaya  et la compagnie culturelle la cible du formateur.

Avant la prestation des troupes culturelles, le coordinateur National, François Fadoua Tolno  de Wanep Guinée a rappelé les objectifs du réseau ouest africain pour l’éducation de la paix (Wanep Guinée). « L’objectif de cette campagne c’est d’appeler  les jeunes  au non-violence. Vraiment en guinée, les jeunes sont au devant de la chaine. Nous ont utilise les activités juvéniles, c’est une façon pour nous de dire aux jeunes d’évité la non violence. Alors notre objectif est encore que  les jeunes cherchent d’être les auteurs des violences  pour qu’ils soient auteur de la paix.  Cela nous passons par les ambassadeurs de la paix pour faire les campagnes de sensibilisation dans les communes à travers des événements culturelle que nous faisons chaque trimestre », a-t-il dit.

Poursuivant, le coordinateur national a souligné le but essentiel de cette campagne : «  le but recherché  de cette campagne, c’est de la cohésion social. Pour arriver à cette cohésion sociale, nous ont s’est dit il faut passer par la cible jeune. Aujourd’hui c’est la jeunesse qui est devant les chaines, pour transformer c’est jeunesse en acteur de paix  au lieu qu’ils soient souvent les auteurs des conflits»

« Nous menons aussi des activités aux seins des partis politique, avec notre partenaire OGDH qui travail avec les femmes des épouses des leaders politique, ont essaye de leur formé en terme de non-violence pour que ces femmes là parlent à leur époux en disant que les violences ne sont pas une bonne chose. Mais avec la jeunesse, c’est les activités de sensibilisation. »

Enfin le coordinateur national a lancé un appel aux guinéens  en disant : « mon appel, c’est de s’attendre. Vous avez on ne peut pas vivre dans une société sans crise, la crise est partout.  Mais nous pouvons nous acceptés. Il faut vraiment des hommes sages capables de résoudre nos problèmes.  Nous sommes condamnés à vivre ensemble, ce n’est pas la peine de nous faire la guerre. Je me réjouir vraiment  du climat sociaux politique qui est là après la rencontre du président de république   avec le chef de fil de l’opposition, nous avons eu au moins un climat un peu détendu. C’est ça nous acteurs de la société civile nous souhaitons .Nous ne voulons pas voir les crises, c’est un appel que je lance à toute la communauté, on n’est condamné à vivre ensemble » mentionne-il avec un cri de cœur

A rappeler que c’est la troupe  des ambassadeurs des handicapés de Guinée qui a été vainqueur et la finale est prévue le 28 avril 2018 entre les troupes des ambassadeurs de Guinée et la compagnie culturelle la cible du formateur.

Mamourou Sonomou

666484523  

 

Facebook Comments

77total visits.

Leave a Response

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*