Flash-Info

Dialogue politique : les activités du comité de suivi des accords relancées

Le vendredi 6 avril 2018, la 20ème session du comité de suivi de la mise en œuvre de l’accord politique du 12 octobre 2016 s’est tenue dans la salle de conférence du Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation. C’était sous la direction de son président, le général Bouréma Condé, par ailleurs chef dudit département.

 

Ont pris part à cette session : des représentants de la Mouvance, de l’Opposition républicaine, de l’Alliance républicaine (UFR et ses alliés), de la Société civile, de la CENI, de la Communauté internationale et des membres des commissions techniques.

L’honorable Amadou Damaro Camara, président du groupe parlementaire de la Majorité présidentielle, s’est réjoui de la relance des travaux du comité de suivi de l’accord politique pour achever ce qu’il avait commencé depuis 2016 et trouver solution au contentieux électoral.

L’honorable Deen Touré de l’UFR a déclaré que son parti, qui constitue la troisième force politique du pays, reprend sa place au sein du comité de suivi de l’accord politique. Un retour qui a été salué par l’ensemble des participants. « L’UFR apportera sa part de solution. J’espère que nous ferons tous des compromis pour que la paix et la sérénité règnent dans notre pays. », dira-t-il. Avant d’ajouter que l’UFR est un parti qui travaille au centre.

Au nom de l’Opposition républicaine, l’honorable Cellou Baldé rappellera que depuis le 26 janvier, le comité de suivi ne s’était pas réuni pour cause de crise postélectorale et de grève des enseignants. Tout en présentant cette 20ème session du comité de suivi comme une sorte de réunion de cadrage, le député uninominal de Labé s’est félicité du fait que la rencontre ente le chef de file de l’opposition et le président de la République ait permis d’apaiser les esprits et de faire baisser considérablement la tension politique dans le pays.

Le ministre Bouréma Condé, président du comité de suivi de l’accord politique inter-guinéen, a tenu, à cette occasion, à lancer un message patriotique aux parties prenantes au dialogue et à tout le peuple de Guinée. Il indiquera que la relance des travaux du comité de suivi du dialogue politique inter-guinéen est la conséquence directe de la rencontre que Son Excellence Monsieur le président de la République, Pr. Alpha Condé, a eue successivement avec Monsieur le chef de file de l’opposition, Elhadj Mamadou Cellou Dalein Diallo, la Mouvance présidentielle et l’Alliance Sidya Touré. Il expliquera qu’en plus de la satisfaction de tous les points de l’accord du 12 octobre 2016, le comité de suivi devra aussi s’employer à trouver solution au différend postélectoral. Lors de cette 20ème session, il a été principalement question de l’adoption d’une méthodologie de travail pour aboutir à des résultats satisfaisants. Ainsi, il a été décidé que dorénavant, les réunions se tiennent le plus régulièrement que possible.

Les griefs formulés par les trois blocs politiques sont attendus le mardi 10 avril au MATD. Des griefs qui seront examinés aussi bien dans les commissions techniques de travail que lors plénières du comité de suivi. La commission chargée des élections est appelée à faire des propositions concrètes de sortie de crise par rapport au contentieux électoral.

« Un dialogue, ce n’est pas un procès. Un dialogue, c’est la conciliation. Nous n’avons pas le droit de trahir l’espoir des Guinéens qui aspirent toutes et tous à la paix, à la stabilité et à la quiétude sociale dans leur pays. », a déclaré le ministre Bouréma Condé, l’homme qui a toujours su trouver la stratégie, les mots et les gestes pour rapprocher les positions autour de la table de discussions.

Au nom du chef de l’Etat, Pr. Alpha Condé et de son Premier ministre Mamady Youla, il a remercié tous les participants à cette session : les partenaires techniques et financiers ; les représentants des institutions internationales accréditées en Guinée ; la société civile ; l’Opposition républicaine ; la Mouvance et les partis alliés à l’UFR de Monsieur Sidya Touré.

Service Communication du MATD

Facebook Comments

40total visits.

Leave a Response

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*