Flash-Info

Alpha Condé à Kankan : « N’écoutez pas ceux qui disent que j’ai donné le courant au Foutah ou à la Basse Guinée »

Alpha Condé à Kankan

« Ne vous laissez pas berner par ces vendeurs d’illusions. Il ne faut pas opposer la Haute-Guinée au Foutah, il ne faut pas opposer la Haute-Guinée à la basse Guinée ou à la forêt. La Guinée est un véhicule à quatre roues, une seule roue absente elle ne peut pas rouler. Je vous dis la Guinée a 4 régions qu’on ne peut pas dissocier, et personne ne pourra empêcher cela. Je le dis à la face du monde que personne ne pourra empêcher le véhicule de Guinée de rouler sur ses quatre roues ».

Ce discours promoteur de « l’unité nationale », a été tenu par le chef de l’Etat Alpha Condé ce samedi 13 janvier 2018 à Kankan où il a présidé la célébration en différé de la fête de l’indépendance Nationale.

Devant ses compatriotes, Alpha Condé a invité les populations à ne pas céder à la haine et division.

Pour l’ancien opposant historique, ses adversaires politiques entretiennent des ‘‘manœuvres’’ pour distraire les citoyens en parlant de délestage électrique et pénurie d’eau.

En répliquant les propos de ses détracteurs qui l’accusent d’avoir privilégié le développement de certaines localités en terme d’accès à l’eau potable et à l’électricité par rapport à d’autres, Alpha Condé  ne va pas du dos de la cuillère : « les gens disent que Kankan n’a pas de courant, n’a pas d’eau (…) ; Si vous regardez aux abords des routes vous verrez que les poteaux sont en train d’être posés afin de vous donner le courant. Sachez qu’en plus des énergies hydrauliques vous aurez l’énergie solaire ».

« N’écoutez pas ceux qui disent que j’ai donné le courant au Foutah, j’ai donné le courant à la Basse Guinée et je n’ai pas donné à la haute Guinée. Comprenez que Souapiti, Kaleta, Garafiri et Amaria ne se trouvent pas en Haute Guinée. Si nous construisons les barrages, nous devons faire aussi les lignes de transport. Et pour cela n’importe qui sait il faut du temps », a expliqué  le président de la République.

A l’en croire, les critiques dont il fait l’objet sur les réseaux sociaux sont des ‘‘campagnes de dénigrement’’ à son encontre : « N’écoutez pas ceux qui critiques sur les réseaux sociaux, ce ne sont pas les réseaux sociaux qui vont développer notre pays ; c’est le travail ».

Concernant l’organisation de la fête tournante de l’indépendance nationale dans les régions, Alpha Condé a promis que Conakry abritera cette année l’événement, après Kindia en 2019, puis la région de Labé en 2020 et celle de Faranah en 2021.

Face à cette promesse, faut-il douter d’un éventuel troisième mandat du président de la République sachant que sa deuxième et  mandature prendra fin en 2020 au regard de  la constitution du 07 Mai 2010 sous la base de laquelle  il a été élu avant de prêter serment.

Thierno Amadou Oury BALDE

Facebook Comments

80total visits.

Leave a Response

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*