FLASH INFO

Education: le Syndicat National de l’ Éducation devant les hommes de médias

Le syndicat National de l’éducation National a animé un point de presse ce mardi 09 avril 2019 á son siège .

Au cours de ce point de presse, le Syndicat National de l’Education (S.N.E), s’est montré préoccupé par le risque d’une année blanche suite à la menace de grève brandie par le SLECG.

Pourtant réputé être pro-gouvernement, cet autre syndicat de l’éducation n’a pas épargné le gouvernement dont il déploré incapacité de trouver une solution durable à la crise dans le secteur de l’éducation.«face à cette situation qui  ne n’honore personne et qui risque l’avenir de nos enfants, le SNE interpelle le gouvernement et ses partenaires sociaux à plus de responsabilité »,  a entamé le secrétaire général de SNE.

Le syndicat constaté un taux d’échec exceptionnel aux différents examens nationaux session 2018 dû á une paralysie partielle ou complète de notre école, devient désormais urgent voire impérieux de savoir raison gardée de part et d’autre afin de sauver cette année scolaire.« le syndicat national de l’ education regrette l’ incapacité de tout un gouvernement à trouver des solutions définitives aux crises qui minent le secteur de l’ education », a déploré Pépé Ballamou.

De poursuivre , ce syndicat, qualifié d’appendice du gouvernement, demande l’organisation d’un forum national inclusif sur le dialogue social.

La participation de toutes les structures syndicales dans le processus d’assainissement du fichier de l’éducation afin d’obtenir un résultat fiable et consensuel, la régulation de la situation des enseignants contractuels dans un bref délai, l’envoi des agents recenseurs indépendants dans les 30 centres de recherche, et les 17 instituts et universitaires tel que recommandé par le syndicat du supérieur  sont entre autres demandes formulée par ce syndicat.

Mamourou Sonomou

Facebook Comments

Leave a Response

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*