FLASH INFO

Mise en circulation de nouveaux billets Politique : l’opposition guinéenne dénonce une manœuvre d’achat de conscience

Gouverneur de la BCRG

La Banque centrale a mis en circulation de nouveaux billets 2.000, 10.000 et 20.000 francs guinéens depuis le 1er mars .

 Le parti de Sidya Touré y voit une stratégie d’Alpha Condé pour acheter les consciences des électeurs pour un troisième mandat présidentiel.

A l’UFDG, le vice-président abonde dans le même sens. « En Guinée, on fait fonctionner la planche à billets. A l’approche des élections, on sort des nouveaux billets pour faire des achats des consciences », laisse entendre Fodé Oussou Fofana.

Le vice-président de l’UFDG estime qu’en mettant en circulation ces nouveaux billets, les autorités guinéennes ont des intentions inavouées. « C’est juste pour corrompre les électeurs et les gens’’, croit savoir notre interlocuteur.

De l’avis du président du groupe parlementaire Libéral démocrate, avant d’injecter sur le marché monétaire de nouvelles coupures de billets, « le gouvernement devrait prendre pour expliquer à la population les raisons de leur émission. Mais comme nous sommes dans un pays dirigé par le professeur Alpha Condé, on peut tout voir ».

Mamourou Sonomou

Facebook Comments

Leave a Response

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*