FLASH INFO

Vers la fin de la crise du système éducatif: Tibou Kamara se félicite de sa médiation !

Tibou Kamara

Le ministre d’Etat et conseiller  du chef de l’Etat s’est exprimé ce mardi, 08 décembre 2019 au sujet de la crise qui affecte le  système éducatif après avoir réussi à relancer le dialogue entre le SLECG et le Gouvernement.

« Je ne crois pas qu’un seul homme, à lui seul, puisse faire un miracle. Mais, il est évident que, parfois, certains peuvent avoir plus de chance que d’autres… Faisons chacun, ce que nous avons à faire et laissons à chacun aussi la liberté de commenter. Moi, je préfère, de loin, le risque de l’action et l’inconfort, parfois, de prendre des initiatives, que la résignation du silence… Moi, je pense qu’on était arrivé à un stade, entre le gouvernement, et le Syndicat, où il fallait une personne, peut-être, qui peut être écoutée par les deux parties, en toute confiance pour renouer le fil du dialogue », a indiqué dans l’émission le ‘’Grandes Gueules’’ de la radio Espace Fm, Tibou Kamara, ministre de l’industrie et des PME.

Poursuivant, le ministre d’Etat, repond aux personnes qui l’accusent d’etre à l’origine de la crise : « Je ne suis pas auteur de cette crise, ni d’ailleurs d’aucune crise dans le pays. Les revendications du SLECG sont connues, ça n’a rien à voir avec ma personne… Je ne peux pas, moi-même, m’envoyer dans des missions ou m’imposer dans des rôles qui ne sont pas les miens… Je ne suis pas dans un combat de reconnaissance, de leadership ou de rivalité avec quelqu’un d’autre ».

« Moi, ce qui ferai mon bonheur, c’est que le pays ne connaisse pas de crises… », a-t-il rassuré.

Thierno Amadou Oury BALDE

Facebook Comments

Leave a Response

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*