FLASH INFO

Décentralisation : le développement local au cœur d’un forum régional à Conakry

Bourema Condé, ministre de administration du Territoire et de la Décentralisation

Les 4 et 5 décembre 2018, il s’est tenu à Conakry un forum régional (Guinée, Burkina Faso, Ghana) qui a eu pour thématique principale ‘’le renforcement du développement local et du pouvoir économique des femmes et des jeunes en zone extractive’’. Un forum auquel ont pris part activement le général Siba Sévérin Loholamou et M. Aboubacar M’Bopp Camara, respectivement gouverneur et préfet de Boké. La cérémonie de clôture a été présidée par le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, le général Bouréma Condé.

Au terme des deux jours de travaux, des recommandations ont été formulées par les participants : l’amélioration de la sensibilisation et de la communication sur le développement de l’entreprise ; l’alphabétisation des porteurs de projets chez les jeunes et les femmes dans les zones extractives ; la création de pépinières de proximité pour soutenir la création et le développement d’entreprises ; le partage de ressources dans un centre pour appuyer l’émergence et le démarrage d’entreprises ; la mise en place d’un fonds de garantie auquel les femmes et les jeunes pourront accéder ; le renforcement les capacités pour la formalisation des entreprises.

Dans son intervention, M. Bonaventure Wakana, Directeur Afrique du CECI, expliquera que le concept du projet AGCEDE (Appui à la gouvernance et à la croissance économique durable en zone extractive) est mis en œuvre au Ghana, au Burkina Faso et en Guinée. Il est financé par le gouvernement canadien et vise à accompagner les parties prenantes, dont les gouvernements, les collectivités locales, les communautés et les entreprises minières dans leurs efforts de maximisation des retombées de l’exploitation minière au profit des communautés. Il s’est dit très heureux d’apprendre qu’à l’instar des deux autres pays, le Fonds de développement local en provenance des redevances minières va être lancé dans quelques jours en Guinée. « C’est vraiment une excellente nouvelle et on espère que son opérationnalisation va être un levier pour le décollage de la réponse face à une demande locale grande et de plus en plus nerveuse. », a-t-il indiqué. Avant d’exprimer ses sincères remerciements aux trois gouvernements du Burkina, du Ghana et de la Guinée pour leur soutien inestimable au projet AGCEDE. Il a remercié le gouvernement guinéen et les autorités à tous les niveaux ainsi que l’ensemble des parties prenantes pour l’accueil et la réussite du Forum de Conakry. Ses remerciements sont allés également à l’équipe pays du CECI-EUMC de Guinée pour la qualité de l’organisation et l’excellent travail abattu dans le projet.

Dans son discours de clôture, le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, le général Bouréma Condé, a, au nom du gouvernement guinéen, félicité et remercié les initiateurs ainsi que les experts venus de pays africains et du Canada. Il dira que le Gouvernement, sous le leadership du Président de la République, Pr. Alpha CONDE, est à pied d’œuvre pour la mise en place des outils et mécanismes nécessaires au financement du processus du développement local. Il s’agit notamment de l’Agence nationale de financement des collectivités (ANAFIC) et du Fonds de développement local (FODEL). « Le projet d’Appui à la gouvernance et à la croissance économique durable en zone extractive (AGCEDE) est pour nous un outil mis au service des trois pays concernés (Ghana, Burkina et la Guinée) pour enclencher et accompagner le développement à la base. Je vous donne l’assurance que le gouvernement guinéen, de son côté, ne ménagera aucun effort pour la mise en application des pertinentes recommandations formulées au cours de cette rencontre. Je réitère les sincères remerciements et reconnaissances du gouvernement guinéen au peuple et au gouvernement canadien à travers ‘’Affaires Mondiales Canada’’, qui finance ce projet AGCEDE qui est ambitieux et innovateur. Dans le même ordre d’idée, je dis grand merci et toutes mes félicitations aux partenaires : Entraide universitaire mondiale Canada (EUMC) et le Centre d’études et de coopération internationale (CECI) pour leur inestimable contribution au développement de nos collectivités. Que toutes les participantes et tous les participants trouvent ici l’expression de ma profonde gratitude pour leur disponibilité mais surtout pour leur contribution ayant permis d’enregistrer des résultats élogieux au cours des deux jours d’intenses travaux. », a conclu le ministre Bouréma Condé.

Service Communication du MATD

Facebook Comments

Leave a Response

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*