FLASH INFO

Retrait de la Loi sur la parité : Me Cheick Sako évoque des raisons de correction !

Me Cheick Sako, ministre guinéen de la justice, garde des sceaux

Si l’égalité et l’équité sont des dispositions relatives à la parité entre l’homme et la femme dans la jouissance de certains privilèges et l’exercice des postes de responsabilité, la Guinée voudrait également répondre à cette exigence. C’est pourquoi le gouvernement à soumis à l’Assemblée nationale un projet de loi à cet effet, mais celui aurait été retiré pour correction en raison des incidences qu’il pourrait avoir sur d’autres lois. C’est ce qu’a laissé entendre le ministre de la justice, garde des sceaux lors de la présentation de son budget sectoriel à l’Assemblée Nationale.

«Il y a un problème technique. Quand la loi a été envoyée au secrétariat général du gouvernement, elle n’est pas passée par le ministère de la Justice…Il se trouve que cette loi a des incidences sur d’autres lois, mais qui sont corrigeables. Mais en deçà, on ne peut pas vous donner cette loi pour que vous la votiez, puisqu’il y a des problèmes techniques à régler », a expliqué Me Cheick Sako.

De même, le chef du département de l’administration judiciaire a déploré ce qu’il qualifie de court-circuité : « Les incidences qui sont sur d’autres lois, il faut les corriger. Nous, on a été court-circuité. Et là, il faut qu’on arrête ça un peu en Guinée sinon, on n’ira pas loin. La loi en l’état, elle n’est pas bonne».

Thierno Amadou Oury BALDE

Facebook Comments

Leave a Response

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*