FLASH INFO

Insécurité : le siège du SLECG cambriolé

age des lieux vandalisés

Image des lieux vandalisés

Dans la nuit du mardi à mercredi, le siège du SLECG (Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée) sis à Donka dans la commune de Dixinn, banlieue de Conakry, a été la cible d’une attaque.

Selon un proche du secrétaire général Aboubacar Soumah, ceux qui ont vandalisé le siège de l’organisation syndicale en conflit avec sa centrale syndicale, ont emporté des ordinateurs et  d’importants documents.

Notre source accuse Souleymane Sy Savané, l’ancien secrétaire général  d’être derrière cette attaque.

 Daouda Yansané

Facebook Comments

Leave a Response

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*