FLASH INFO

Secrétariat Général du Gouvernement : Sékou Kourouma annonce des mesures fortes en faveur de la sécurisation des actes administratifs

Près d’un mois après sa nomination au poste de Ministre, Secrétaire Général du Gouvernement, Sékou Kourouma s’active sur le terrain pour donner un nouvel élan à la coordination du travail gouvernemental.  Le nouveau locataire est déterminé à faire du Secrétariat Général du Gouvernement, une Administration moderne, et efficace qui répond aux besoins d’une structure moderne. C’est dans ce cadre que le nouveau locataire du Secrétariat Général du Gouvernement a reçu le vendredi 06 juillet, Gérardus Gielen, Ambassadeur, Chef de la Délégation de l’Union Européenne en République de Guinée.

Les deux hommes ont essentiellement échangé au tour de plusieurs sujets permettant au Secrétariat Général du Gouvernement de jouer pleinement son rôle de cheville ouvrière du travail Gouvernemental. La Représentation de l’Union Européenne en République de Guinéen entend accompagner le Ministre Sékou Kourouma, en vue de rendre le Secrétariat Général du Gouvernement plus performant dans sa mission de coordination, d’organisation et de suivi du travail gouvernemental.

Pour sa part, le Ministre, Secrétaire Général du Gouvernement a profité de cette opportunité pour une visite guidée des installations du Secrétariat Général à son hôte. Des installations qui se trouvent aujourd’hui dans un état de vétusté très avancé. Face à cette réalité, Gérardus Gielen a déclaré : « pour qu’une Administration fonctionne correctement, le Secrétaire Général du Gouvernement doit jouer un rôle primordial. Il est essentiel donc de renforcer l’action gouvernementale dans son ensemble, pour que le Gouvernement fonctionne convenablement afin que les citoyens puissent avoir accès aux archives du Gouvernement ».

De son côté, le Ministre Secrétaire Général du Gouvernement s’est engagé à assurer pleinement une meilleure organisation du travail gouvernemental, en améliorant la qualité de la préparation, de l’élaboration, la production, la publication et la conservation des actes juridiques qui posent aujourd’hui beaucoup de problèmes. Pour Sékou Kourouma « il sera question de moderniser le travail gouvernemental dans son ensemble à travers la promotion de la gestion électronique des documents, mais aussi la mise en place d’une imprimerie et d’un intranet gouvernemental, pour permettre de poursuivre le programme de sécurisation des actes administratifs ».

Pour finir le Ministre, Secrétaire Général dira qu’il a sollicité un programme d’assistance technique auprès de la représentation de l’Union Européenne, pour un diagnostic global lié au fonctionnement du Secrétariat Général du Gouvernement, mais aussi élaborer et mettre en place un programme de rénovation du travail gouvernemental.

La Cellule de Communication du Gouvernement

Facebook Comments

Leave a Response

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*