FLASH INFO

Manifestation de rue : la société civile guinéenne fait preuve de maturité

Marche de la société civile

A l’appel des  Forces Sociales de Guinée, plusieurs associations, plateformes et réseaux d’organisation de la société civile guinéenne ont marché mardi 10 juillet pour exiger du gouvernement le retour du prix des carburants à la pompe à 8000 francs guinéens.

Tenant des pancartes et des banderoles sur lesquelles on lisait entre autres, « le carburant à 8000, c’est bon », les organisateurs de la marche et leurs invités sont partis du rond-point de la Tannerie (Commune de Matoto) à l’esplanade du stade 28 septembre (commune de Dixinn).

Dans leurs différentes interventions, les leaders de la société civile, organisateurs de la manifestation ont appelé le Gouvernement à revenir sur sa décision d’augmentation du prix des carburants, sans oublier de fustiger les mesures d’accompagnement qu’ils jugent dérisoires.

Aucun incident n’a été enregistré durant cette marche historique. Ce qui confirme la maturité de la société civile guinéenne telle que saluée par le Directeur centrale des unités d’intervention de la police, le Contrôleur Général Ansoumane Camara dit Bafoé.

A signaler que ce mercredi 11 juillet 2018 est décrété journée ville morte à Conakry par les organisations de la société civile.

HC

Facebook Comments

Leave a Response

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*