FLASH INFO

Entag : La CCIA de Conakry offre des tôles aux victimes d’incendie du marché

Le lundi 21 mai, la chambre de commerce d’industrie et d’artisanat de la zone spéciale de Conakry (CCIA) est allée au chevet des commerçants du marché d’Entag victimes de l’incendie de leurs commerces, quatre jours plutôt.  Elle a profité de l’occasion pour offrir  à ces victimes,  500 feuilles de tôles de quoi refaire leurs boutiques et magasins réduits en cendre.

La cérémonie de remise de ce don a mobilisé plusieurs représentants des chambres de commerce communales, des opérateurs économiques et des victimes. Elle a été présidée par le président de la Chambre de commerce d’industrie et d’artisanat de la zone spéciale de Conakry, Mamadou Baldé.

« Avec ce geste, nous avons voulu démontrer à nos confrères victimes de l’incendie que nous partageons les douleurs avec eux », a expliqué  Mamadou Baldé, Président de la Chambre de commerce d’industrie et d’artisanat de la zone spéciale de Conakry et porte-parole de la délégation.

Pour le conseiller principal du président de la chambre, ce geste est une façon de montrer la voie à toutes les personnes de bonnes volontés. « C’est pour appeler tous les autres opérateurs économiques, les personnes de bonnes volontés, qu’elles soient locales ou étrangères », a dit Mohamed Lamine Touré, Conseiller principal du président de la Chambre.

En un laps de temps,  trois marchés de Conakry ont été frappés par des incendies. La Chambre de commerce d’industrie et d’artisanat de la zone spéciale de Conakry promet de tirer les leçons. Pour y parvenir, elle insiste sur les dispositions à prendre pour éviter que de tels drames se reproduisent.

«Nous allons commencer par la sensibilisation pour que tout le monde comprenne qu’on est dans un risque. Parce que les boutiques et les conteneurs sont compacts ; il n’y a pas d’espace suffisant. Même pour faire intervenir les sapeurs-pompiers, c’est des problèmes. Donc on va essayer d’élargir ces informations. On mettra des extincteurs comme je le disais la fois dernière à côté de tous ceux qui sont dans les marchés graduellement. Et naturellement, nous aussi à l’image des autres pays,  on va essayer de développer des marchés modernes. C’est cela notre ambition », a promis le Président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’artisanat de la zone spéciale de Conakry.

Le président des victimes de l’incendie d’Enta Alhassane Barry a exprimé toute sa gratitude à la chambre. « La première personne qui t’a assisté dans ton malheur, c’est la personne la plus sollicitée. C’est pourquoi à travers les victimes, les commerçants du marché Entag, nous remercions vivement cet acte symbolique que la chambre de commerce a posé pour le marché Entag. Je pense bien qu’avec cet acte, il y aura d’autres personnes de bonne volonté qui vont maintenant comprendre réellement que s’il y a un cas de sinistre, il faut venir en aide », a-t-il déclaré avec joie.

 

Heinan Condé

Facebook Comments

Leave a Response

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*